Collège des Caillols
Marseille
 

z2013 - Sortie "Pollution des eaux ?"

mardi 5 mars 2013, par Mme Rebuffé


Jeudi 15 novembre : compte-rendu de la sortie avec 2 membres de l’Association Écoute ta planète : Dimitri et Élise. Sortie organisée par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, dans le cadre du projet PASS « C’est ma Terre » avec Mme Jaubert, Mme Sapet-Monge et Mme Rebuffé. Départ à 8 h 30 du collège, arrivée à 9 h 45 à la source de la Cadière (chemin de l’Infernet) avec les élèves de la 6ème 3, accompagnés de Mme Jaubert et Mme Rebuffé. Il s’agit d’un ruisseau, entouré d’un massif ocre – couleur due à la présence d’oxyde de fer. La source de la Cadière se trouve à 73 m de hauteur sur la plaine de Vitrolles. Le ruisseau parcourt 12 km jusqu’à la confluence à l’étang de Bolmon, près de Marignane. On observe des marches dans le ruisseau, naturelles ou créées par l’être humain, afin d’oxygéner au maximum l’eau par brassage de celle-ci. Dans les années 1960, il y a eu une grande surpopulation avec des habitations et des usines qui ont entraîné une pollution du site. Depuis 2000, l’eau est beaucoup plus surveillée. La France, d’après la Directive de l’eau par le Conseil Européen, doit avoir d’ici 2015 le maximum de ruisseaux sains. Le ruisseau doit pouvoir abriter des poissons, du zooplancton, du phytoplancton, des végétaux. L’homme aide donc maintenant le ruisseau à être propre mais la nature aussi se charge de ce travail par son propre pouvoir épurateur. Le pouvoir épurateur : l’eau naturellement se purifie. Exemple : le poisson meurt car en fin de vie. Il est décomposé en matières organiques par des petits animaux qui le mangent, puis est transformé en matière minérale, des nitrites qui eux-mêmes se transforment en nitrate, par des micro-organismes (bactéries). Ces nitrates serviront d’engrais pour les plantes aquatiques et de bord de rive. Ces plantes, lors de la photosynthèse, absorbent du dioxyde de carbone et rejettent du dioxygène. Le ruisseau est alors oxygéné. Les élèves ont réalisé différentes mesures à la source de la Cadière, ainsi qu’à l’étang de Bolmon, afin de comparer les deux sites et de déterminer l’état de pollution de l’eau : Résultat des mesures : A la source de la Cadière A la confluence, étang de Bolmon Vitesse de l’eau de la rivière = 1,5 m/s soit un grand débit d’eau car la pente est forte Vitesse de l’eau de la rivière = environ 0,25 m/s soit un très faible débit. Observations des organismes : escargots d’eau douce, nombreuses crevettes d’eau douce, perles (larves d’insectes) Observations des organismes : quelques crevettes d’eau douce, peu exigeantes en dioxygène Nitrate NO3 - : inférieure à 12,5 mg/L Nitrate NO3 - : 12,5 mg/L Nitrite NO 2 - : inférieur à 0,3 mg/L Nitrite NO 2 - : inférieur à 0,3 mg/L Température de l’eau : environ 10 °C Température de l’eau : 17 °C PH (acidité du milieu) = 8,5. Le milieu est basique ou alcalin. PH (acidité du milieu) = 8. Le milieu est moins basique. Couleur de l’eau : transparente et blanche, bien oxygénée. Couleur de l’eau : transparente et marron. Salinité : 1,0004 soit une eau non salée Salinité : 1,036 soit une eau saumâtre (mélange d’eau salée et d’eau douce) Paysage : ripisylve (forêt de rive) avec des arbres feuillus, roches et pierres ocres, ruisseau en apparence propre, l’eau présente un débit rapide.On observe des plantes chlorophylliennes (vertes) à certains endroits peu profonds dans l’eau. Paysage : quelques rares arbres, roseaux salis par des sacs d’ordures, 2 poubelles cassées, détritus divers, eau presque stagnante ; une mauvaise odeur est présente, l’eau est peu profonde.On observe des algues au fond de l’eau. Substrat : rochers, cailloux Substrat : limons (argile + sable) Fin des mesures à 15 h et retour au collège à 16 h10. Conclusion : le ruisseau de la Cadière semble à peu près propre avec un environnement de verdure, mais l’étang de Bolmon nous a choqués par son état : trop d’ordures étaient présentes et l’odeur nous dérangeait. Cependant l’animateur a insisté sur le fait que depuis 2000, de gros efforts de dépollution ont été faits sur ce site. Nous pensons cependant qu’il faut persévérer pour rendre notre environnement encore plus propre.

Portfolio

  • decjanv1213 037
  • decjanv1213 047
  • decjanv1213 056
  • decjanv1213 065
  • decjanv1213 067
  • decjanv1213 071
  • decjanv1213 072
 
Collège des Caillols – 66 rue de la Sariette (tél: 04.91.87.51.51 / fax: 04.91.35.19.04) - 13012 Marseille – Responsable de publication : Mme LANGLOIS
Dernière mise à jour : dimanche 13 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille