Collège des Caillols
Marseille
 

Discutons !...des moqueries

jeudi 5 octobre 2017, par Mme Sanarens


Nous avons discuté des moqueries. Et nous avons dit :


- ça ne se fait pas de se moquer, c’est un manque de respect. Les personnes qui sont victimes de moqueries ressentent de la colère ou de la tristesse. Ça les vexe.
Nous avons donné l’exemple de ceux qui se moquent des personnes âgées, des problèmes de santé, du physique, des peurs, des difficultés scolaires, du handicap…
- Parfois les moqueries, c’est une sorte de racisme.
Nous avons donné l’exemple de ceux qui se moquent des personnes ne parlant pas bien le français ou de celles qui n’ont pas de papiers ou encore de ceux qui se moquent de la religion ou de la couleur de peau.


 


Ensuite, on s’est demandé : pourquoi on se moque  ?
- Certains se moquent pour « rigoler » mais ils oublient que ça peut vexer et faire de la peine.
- Certains se moquent parce qu’ils se sentent mal à l’aise et ils pensent se sentir mieux en se moquant.
-Parfois, ceux qui se sont moqués regrettent et savent s’excuser.

 
Collège des Caillols – 66 rue de la Sariette (tél: 04.91.87.51.51 / fax: 04.91.88.15.48) - 13012 Marseille – Responsable de publication : Mme LANGLOIS
Dernière mise à jour : dimanche 10 décembre 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille